top of page
  • O'Canibonheur

La dépense olfactive chez le chien

Les capacités olfactives du chien sont dignes de pouvoirs magiques ! En effet, j’aime dire que c’est la seule machine à remonter le temps qui existe sur terre, pourquoi ? Parce que votre chien est capable de recontextualiser tout ce qu’il vient de se passer sur son chemin (par exemple, s’il sent un banc, il est capable de savoir qu’une personne s’y est installée, qu’elle y a mangé un sandwich et à quoi, qu’elle y est restée plus ou moins longtemps…). C’est pour cela, que des chiens sont capables de tracer la piste de personnes disparues depuis plusieurs heures (48h en moyenne). Dans le monde canin, tout a une odeur et le chien peut discriminer plusieurs odeurs pour n'en sélectionner qu'une seule, d'où son talent pour le pistage.


Le chien est capable de se repérer dans l’espace et de prendre des décisions fondamentales grâce à son flair, car il vit dans un monde d’odeurs contrairement à l’humain qui vit dans un monde visuel.

Comme vous le savez sûrement déjà, grâce à ses capacités olfactives hors du commun, le chien est aussi capable de sauver des vies : il peut identifier les personnes atteintes de certains types de cancer, mais aussi sélectionner (discriminer) parmi plusieurs cibles, un cancer précis parmi d’autres (récepteurs olfactifs au nombre de 220 millions en moyenne chez le chien, environ 200 millions pour un malinois et 280 pour un Saint-Hubert, contre 5 millions pour l’Homme : votre chien est donc un génie du pistage !). Pas étonnant non plus que si vous changez d’état émotionnel, votre chien le ressente avant même que vous ne le sachiez, l’hormone du stress appelé le cortisol a une odeur, l’hormone de la détente et du plaisir, la dopamine ou encore l’endorphine ont des odeurs aussi. De ce fait, il est très sensible à vos variations émotionnelles et il en est conscient avant même que vous ayez émis des signaux physiques. Pour les femmes enceintes, idem, le chien le sait bien avant vous mesdames, vous changez d’odeur dans l’heure ! Ce sont donc des êtres à qui l’humain ne peut pas mentir : si vous êtes stressé(e) par une situation, mais que vocalement ou physiquement vous essayez de prouver le contraire à votre chien, il ne vous croira pas car vous sentez le stress ! Quand vous rentrez à votre domicile, c’est pareil, il sait où vous étiez, ce que vous avez fait, et avec qui ! Par ailleurs, le chien est un formidable aidant pour les personnes qui sont atteintes de maladies qui génèrent des troubles physiques et cognitifs importants : les personnes atteintes de crises d’épilepsie à répétition peuvent être accompagnées par un chien aidant qui détecte quelques secondes avant son maître le début de la crise afin de l'apaiser, idem pour les personnes atteintes de diabète… Encore une preuve que le chien nous connait mieux que nous nous connaissons nous-mêmes !


La dépense olfactive est donc un pilier fondamental du bien-être du chien car il est né pour sentir des odeurs et traiter des données olfactives plusieurs heures par jour, il est donc essentiel pour tous les chiens de combler ce besoin olfactif, pour qu’ils se sentent bien émotionnellement et intellectuellement :

  • Changer de parcours de promenade tous les jours, cela permettra d’augmenter les distractions olfactives.

  • Le meilleur moment pour promener votre chien est lorsqu’il a plu, les odeurs ont été soulevées du sol, plus il fait humide, plus le chien est comblé olfactivement, alors attention aux périodes de canicule, nos chiens sont souvent carencés !

  • Le laisser sentir toutes les odeurs en promenade : un chien qui sent beaucoup est un chien qui s’apaise, qui sera émotionnellement plus stable, et cela lui permettra d’être davantage structuré intellectuellement (un chien qui sent beaucoup consolide ses myélines). Attention donc à ne pas le brusquer durant la promenade et le laisser prendre son temps.

  • Un chien qui traite les odeurs de ses congénères est un chien qui enrichit son réseau social : quel chien est passé par là, quand, quel est son âge, son sexe, est-il atteint de maladie ? Il en a besoin pour faire du commérage !!

  • En intérieur ou dans le jardin, il est aussi important de combler son besoin olfactif pour enrichir son environnement (puisqu’il vit dans ses odeurs, aucune distraction olfactive ne peut le combler si l’humain ne lui apporte pas) : tapis de fouille, jeux de fouille, jeux de recherche etc.

Il y a des races pour lesquelles ce pouvoir olfactif a été décuplé par la sélection génétique pour des tâches bien précises: la chasse et le pistage par exemple. Ainsi, si vous avez un chien dans ces catégories, il aura un besoin olfactif plus élevé que la moyenne. En outre, il faut combler un maximum le besoin olfactif de ces races en proposant des activités qui permettront au chien de pratiquer une discipline de flair pour le combler à la hauteur de sa génétique : pistage, mantrailing, nosework…


Pour finir, le chien a la notion du temps grâce à son odorat ! Les particules d'odeur laissées par son maitre en partant le matin se désagrègent au fur et à mesure de la journée. Si le maitre a des horaires ritualisés alors il a identifié à quel stade en sont les particules dans l'air et donc que son maitre va arriver !


Le flair du chien est donc une merveille de la nature qui mériterait un long explosé, mais vous aurez eu ici un condensé des miracles que leur odorat peut produire et l’impact sur notre vie humaine !


A bientôt chez O'Canibonheur !

Educateur canin comportementaliste

A Conflans-Sainte-Honorine (78700)

0660525484

ocanibonheur@gmail.com


Vous pouvez suivre les chiens que nous accompagnons en éducation canine ainsi que notre actualité sur nos réseaux sociaux :


Facebook : @ocanibonheur

Instagram : @ocanibonheur


37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page