top of page

La sédentarité

Sujet fondamental a traité chez nos amis les chiens, la sédentarité touche gravement la population canine et les problèmes de santé physiques et mentaux qui en découlent sont nombreux. Le mal du siècle chez l'humain est la sédentarité et par conséquence cela devient le mal du siècle chez nos êtres canins. Au sein de cet article, nous allons nous concentrer sur la sédentarité qui est l’origine principale du surpoids chez le chien mais bien d’autres éléments peuvent en être la cause (alimentation, maladie, anxiété, traitement, bouleversement hormonal etc).

La prise de conscience : On pense souvent que notre chien a le poids de forme idéal : il est en réalité souvent bien différent. La plupart des chiens domestiques est en surpoids et il est fondamental d’en prendre conscience car notre chien peut faire partie de l’un d’entre eux sans qu’on le sache vraiment. Plus de 40% des chiens en France sont en surpoids… D'après mon expérience en tant qu'éducateur canin comportementaliste, c'est surement beaucoup plus ! Nous pouvons avoir tendance à se dire qu'un kilo de trop ce n'est pas grave, mais bien au contraire, ceci est déjà les prémices de quelque chose de potentiellement grave car le rapport entre le gabarit et le poids est à contrôler quotidiennement (attention, ce n'est pas le même rapport que le poids et la taille chez l’humain : quelques grammes en trop suffisent pour être en surpoids chez les races de petites tailles par exemple).


Les maladies physiques et mentales qui découlent de la sédentarité :


Les chiens en sous activité physique ont ainsi développé les mêmes problèmes que l’humain : les problèmes cardio-vasculaires, le diabète, le cholestérol, l’hypertension, les problèmes articulaires, le cancer etc. Un chien est considéré en surpoids s’il excède environ 15 % son poids de forme idéal et il sera considéré comme obèse s’il excède 30% de ce poids de forme. Ces maladies réduisent leur qualité de vie en raison des problèmes respiratoires, des problèmes pour se mouvoir et des douleurs associées, des prises de traitement à répétition et cela crée par extension des problèmes émotionnels et des troubles du comportements (problèmes mentaux : le chien est un être de mouvement, se promener est son besoin fondamental). La dépense physique est ce qui emmènera votre chien dans un âge avancé avec une bonne qualité de vie : si vous aimez votre chien, que vous êtes très attaché à lui, vous pouvez augmenter considérablement son espérance de vie en lui permettant de nettoyer son organisme comme vous le feriez pour un humain en le dépensant un maximum (en évitant ainsi que les graisses se stockent et surtout que son métabolisme fonctionne à la hauteur des besoins de sa génétique. Sans cela, le chien développera des maladies liées à la sédentarité ou vieillira mal).


Garder un chien longtemps et en bonne santé, c'est le faire bouger ! Et cela est de nos jours, beaucoup trop sous-estimé : les choix que vous faites aujourd'hui pour votre chien, c'est sa santé de demain ! Son organisme fonctionne comme n'importe quel mammifère dont l'humain fait partie : plus je bouge, plus je réduis le risque de développer une maladie et plus j'augmente mon espérance de vie (l’activité physique renforce le système immunitaire). Du point de vue comportemental, les chiens trop sédentaires vont développer des comportements excessifs et compensatoires de leur manque d’activité : aboiements et sauts excessifs, hyperexcitation, tocs, problème de concentration etc. Cependant, certains chiens n’auront aucun problème de comportement comme il aurait été attendu, le chien préfère se mettre en sommeil et donc rester dans un état "éteint" voire dépressif. De plus, certains chiens vont développer des troubles émotionnels qui vont être émis par de l’hypersensibilité : le chien aura une anxiété extrême face à beaucoup d’éléments de la vie quotidienne : les humains, les congénères, les voitures, certains bruits, certaines matières etc. Une bonne dépense physique = un état émotionnel général stable!


La génétique :


Tous les chiens ne sont pas égaux face à la dépense physique : un chihuahua comme un berger allemand aura besoin de bouger pour bien vieillir et ne pas développer les maladies connues liées à la sédentarité. Cependant, il faudra adapter les besoins physiques selon chaque chien. A titre d'exemple, les chiens très à la mode et les plus adoptés en France comme le berger australien et le malinois sont des chiens à haute dépense physique. Faire bouger son chien, c'est lui sauver la vie, c'est l'aimer, le comprendre et le respecter. Par ailleurs, la race va beaucoup déterminer sa prédisposition à prendre du poids car des races sont génétiquement prédisposées à stocker davantage que les autres : labrador, golden retriever ou beagle par exemple. Selon la race du chien, la dépense physique se résumera aux promenades quotidiennes (le métabolisme ne sera pas plus demandeur) ou il faudra ajouter aux promenades du sport canin : les activités sportives vont s’imposer à presque toutes les races utilitaires qui évoluent dans une vie domestique mais qui ne peuvent plus exulter physiquement comme leur génétique le voudrait (chiens de bergers, chiens de chasse, chiens nordiques notamment). À titre d’exemple, une heure de promenade par jour pour un border collie peut être considérée comme de la sédentarité, ce qui ne le sera pas forcément pour un spitz.


Pour conclure, une grande majorité des chiens domestiques est en carence de dépense physique, il est donc nécessaire de se poser les bonnes questions quant à la quantité des promenades, du sport canin et des activités physiques à réaliser mais tout cela en fonction de la race et de l’âge du chien. La meilleure preuve d’amour pour nos chiens et pour qu’ils restent à nos côtés le plus longtemps possible et en bonne santé : sortir, bouger, promener et éviter à tout prix la sédentarité qui est l'origine de graves problèmes de santé physiques et mentaux.


Si vous rencontrez des problèmes de comportement ou d’éducation avec votre chien, n’hésitez pas à nous contacter :


👉 Notre site internet : www.ocanibonheur.fr.

📞 Notre éducateur canin comportementaliste est joignable au 0660525484.

👉 Vous pouvez suivre toute notre actualité sur nos réseaux sociaux : Facebook & Instagram.


🚗 Secteur : Conflans Sainte Honorine & ses environs (vous pouvez contacter notre éducateur afin de connaître sa zone d’intervention).


À bientôt chez O’Canibonheur 🐕


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page