• O'Canibonheur

Gène MDR1 chez le chien de berger

La mutation du gène MDR1 (MultiDrug Resistance) provoque une sensibilité médicamenteuse qui est d’origine génétique. Pour simplifier, le chien ne tolère pas certaines molécules présentes dans des médicaments. Cette mutation empêche l’organisme d’éliminer ces molécules et peut être mortelle. Dans cet article, notre éducateur canin comportementaliste vous explique quelles races, quels médicaments sont concernés et quelles sont les précautions à prendre.


Les risques d’une prise d’un médicament non toléré par le chien :


- Les effets secondaires : ils sont de types neurologiques ou digestifs

- Le chien a soudainement des problèmes de vue

- Une fatigue extrême

- Des vomissements

- Des diarrhées

- La locomotion du chien est difficile : il a du mal à se déplacer voire ne peut plus se mouvoir

- Une hyper salivation


La prise en charge :


- La prise en charge de l’animal par un vétérinaire, suite à l'ingestion d’un médicament non toléré, doit être très rapide

- Si les symptômes sont graves, le chien peut être perfusé et dirigé vers une clinique

- Un traitement sera donné au chien pour éliminer le médicament

- Aucun antidote n’existe


Les médicaments concernés : de nombreux médicaments sont concernés tels que les vermifuges, les anti-tiques et anti-puces, les anti-inflammatoires, les anti-vomitifs, les traitements contre le cancer, les traitements pour le cœur, les tranquillisants etc.


Les médicaments alternatifs :


- Pour le vermifuge : Milbemax

- Pour les anti-parasitaires : Bravecto et Nexgard

- Il est aussi possible de traiter son chien par des méthodes naturelles, le maitre choisit la méthode de protection la plus adaptée à son chien et à son mode de vie

- Pour les autres médicaments : rapprochez-vous de votre vétérinaire afin qu’il vous indique les médicaments tolérés par votre chien


Les précautions à prendre :


- Il ne faut jamais donner de médicament « humain » au chien : il peut être toxique et le dosage peut être mortel pour le chien

- Dès que vous adoptez votre chien, si le test n’a pas été réalisé par l’éleveur ou le refuge, vous pouvez faire dépister votre chien grâce à une analyse génétique. Ce test ADN confirmera ou non la présence de la mutation du gène MDR1

- Privilégiez des médicaments prescris par le vétérinaire : les médicaments vendus sur internet ou les « recettes médicales maisons  » sur Internet peuvent induire en erreur et avoir des conséquences graves sur l’état de santé du chien

- Les vétérinaires sont formés sur cette mutation génétique, par précaution, vous pouvez l'indiquer dès que vous allez chez le vétérinaire

- À la maison, les médicaments sont inaccessibles par le chien pour éviter toute intoxication


Les races concernées :


- Le berger australien : près de 50% des bergers australiens sont concernés par la mutation du gène MDR1

- Le berger blanc suisse

- Le shetland

- Le colley

- Le border collie

- Le berger allemand

- Le bobtail

- Les chiens croisés avec l’une de ses races peuvent aussi être concernés


Pour toute question médicale, rapprochez-vous de votre vétérinaire


O'Canibonheur :


- Notre Facebook

- Notre Instagram

- Nous contacter


À bientôt chez O'Canibonheur ! :)


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
éducateur canin comportementaliste confl